Présentée au Mets 2011, cette nouvelle génération de vérin a remporté un vif succès. Après un chantier français souhaitant alléger le poids de ses bômes, c’est l’accastilleur Rondal qui pousse cette technologie encore plus loin en commandant un vérin de 5 mètres de course, 12 tonnes de traction max pour moins de 50 Kg. Ce vérin sera implanté dans une bôme de 18 m afin d’étarquer les bosses de ris. Il faudra encore un peu de recherche pour alléger les 35 Kg d’huile nécessaire à le faire fonctionner ! Pour réaliser cet assemblage, Tenderlift s’est entourée des meilleures entreprises nautiques françaises. 100% made in France pour les super yachts !